En France, il est de plus en plus compliqué de louer ou d’acheter un appartement pour soi. Cette difficulté est d’autant plus présente quand on est à la retraite ou un jeune diplômé sans un poste sûr. Heureusement, il existe des solutions telles que le coliving qui permettent de se tirer d’affaire. Cet article vous invite à découvrir plus d’informations sur les maisons partagées.

Maison partagée : de quoi s’agit-il ?

Le coliving (maison partagée) est un concept basé sur des principes de solidarité et d’entraide. Selon les circonstances, un groupe d’amis peut décider de vivre dans une maison partagée. L’idée est généralement de minimiser les coûts et de profiter d’une bonne ambiance.

En fonction de l’emplacement et d’autres facteurs, le tarif maison partagée peut largement varier. Il vous revient d’effectuer les recherches et de comparer les prix pour retenir ce qui vous convient.

Comment fonctionnent les maisons partagées ?

Les maisons partagées s’adressent généralement aux personnes handicapées et aux seniors. Il s’agit d’une solution alternative à l’intégration d’une Ehpad et le maintien à domicile. Selon les envies, il est tout à fait possible d’acheter une maison en village seniors pour profiter de plus de liberté.

 Contrairement à ce que pensent certaines personnes, une maison partagée n’est pas un endroit où tout est permis. En effet, les co-acheteurs ou les colocataires ont droit à des espaces communs et des espaces privatifs. Ils se doivent donc de respecter les limites afin de favoriser une cohabitation durable et harmonieuse.

Quelles sont les différentes options de maisons partagées ?

Les maisons partagées ont le vent en poupe depuis quelques années en France. Ce succès fulgurant se justifie en effet par leurs nombreux avantages et leur grande adaptabilité aux besoins des seniors, étudiants, couples ou familles.

En fonction des besoins, il est possible de trouver des maisons partagées exclusivement entre les personnes du troisième âge. Cette solution permet de lutter contre l’isolement et de réduire les dépenses liées à l’hébergement. En général, le loyer est partagé entre les occupants. Précisons que chacun a droit à un certain nombre de services clairement mentionnés dans le contrat.

Dans les grandes villes françaises, le coliving a la côte auprès des étudiants. Il s’agit d’un mode d’hébergement largement prisé pour ses avantages financiers. En effet, cette solution permet de mutualiser les dépenses locatives et de réaliser ainsi des économies non négligeables.

De nos jours, on assiste à une montée en puissance du coliving intergénérationnel. Il s’agit en effet d’un mode d’habitation dans lequel un jeune étudiant partage une maison avec un senior. Si cette solution est avantageuse, elle est parfois source de conflits. Heureusement, la loi Élan fixe les règles permettant de résoudre aisément la crise liée au logement.  

Pourquoi choisir une maison partagée ?

Pour les étudiants étrangers, les étudiants boursiers ou ceux qui vivent loin, il n’est pas toujours aisé de trouver une chambre d’étudiant à proximité de son université. En optant pour une maison partagée, vous mettez toutes les chances de votre côté de lutter contre l’isolement. À noter que des dispositions sont mises en place pour vous offrir les meilleures conditions.

Pour les seniors ou les personnes en situation de handicap, une maison partagée constitue une excellente option pour profiter de services personnalisés. Peu importe vos exigences, vous avez la certitude de trouver un logement confortable et décent à un bon prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.